QU'EST-CE QUE LE KYUSHO ?

Le Kyusho est l'art de frapper, presser, faire levier sur les points vulnérables du corps humain pour soumettre l'adversaire.

 

Le Kyusho est habituellement traduit par "technique des points vitaux". Mais le kyusho peut aussi être traduit par "première seconde" : dés la première seconde du conflit, on doit idéalement avoir l'adversaire sous contrôle. La méthode peut être vue sous l'angle de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), donc à travers une vision purement énergétique du corps ; ou sous l'angle de la Médecine Occidentale, les points vitaux étant les lieux où il est possible d'atteindre les systèmes nerveux, sanguin, respiratoire, musculaire et osseux. 

 

Le Kyusho n’a donc rien de magique. Il s’appuie sur une connaissance très fine du corps humain transmise de génération en génération en orient et aujourd’hui fortement enrichie par les connaissances occidentales. C’est un plus indéniable qui doit être intégré dans la pratique d’un art martial ou d’un système de combat ou de self-défense. Il n’est pas l’arme absolue, pas plus que toute autre pratique martiale.

 

Avantages du Kyusho

  • Système expéditif et économique

  • Efficacité indépendante du physique, de l'âge, du sexe

  • Respect de l’intégrité de l’adversaire

  • Méthode de bien-être et de connaissance de soi

 

 

La pratique du Kyusho doit se faire de façon raisonnée et sous la responsabilité d’instructeurs qualifiés, ayant notamment reçu et validé la formation de premier secours (AFPS, PSC1).